Blog

Marcourt 2020

Avec notre assemblée, nous nous sommes rendus à Marcourt pour y vivre un moment de communion fraternelle.

Nous y avons reçu diverses enseignements sur le thème du "Réveil".  

Christel s'est chargée de la partie enseignement pour les enfants, au travers de plusieurs ateliers d'histoires et bricolages. Elle eut ainsi l'occasion de parler du Réveil avec les plus jeunes. Ceux-ci ont, de cette façon, pu partager le fruit de leur travail devant l'ensemble de l'assemblée lors de la célébration dominicale.

La présence de Dieu change tout !

Le Réveil n'est pas, uniquement, la dispensation de miracles mais la prise de conscience des enfants de Dieu que celui-ci est au milieu de Son peuple, et qu'Il agit ! Le Seigneur dispense à ses enfants, sans arrêt et en abondance ses bénédictions.

A nous de les saisir !

Le Réveil dépend donc, avant tout, de notre fidélité dans une relation totale et sincère vécue avec notre Père céleste et à l'écoute du Saint-Esprit qui vit en nous.

Vivre un Réveil nous amène inévitablement à l'annonce de l’Évangile, au besoin de repentance et à l'unité dans l'Esprit Saint.

Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché et dirent à Pierre et aux autres apôtres : « Frères, que ferons-nous ? »
Pierre leur dit : « Changez d’attitude et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit.
En effet, la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. »
Et par beaucoup d'autres paroles, il rendait témoignage et les encourageait en disant : « Sauvez-vous de cette génération pervertie ! »
Ceux qui acceptèrent sa parole furent donc baptisés et, ce jour-là, le nombre des disciples augmenta d’environ 3000 personnes.
Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les prières.
La crainte s'emparait de chacun et il se faisait beaucoup de prodiges et de signes miraculeux par l’intermédiaire des apôtres.
Tous ceux qui croyaient étaient ensemble et ils avaient tout en commun.
Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et ils en partageaient le produit entre tous, en fonction des besoins.
Chaque jour, avec persévérance, ils se retrouvaient d’un commun accord au temple ; ils rompaient le pain dans les maisons et ils prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur.
Ils louaient Dieu et avaient la faveur de tout le peuple. Le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Eglise ceux qui étaient sauvés.
 
Actes 2:37-47

Notre force en tant que disciples se trouve en Christ, restons attachés et unis à Lui.

Malheureusement, cette unité ne plaît pas à tous ...

Ne vous faites pas voler ce que le Seigneur vous offre !

 

 

Harry et Christel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *